Entrevue avec Geneviève et Sofie Dumais des Perles Rares dans le cadre de la Braderie de mode québécoise: Des bijoux urbains, amusants et colorés

Publié le 13 avril 2014 sur Bible urbaine

LesPerlesRares

C‘est lors de la Braderie de mode québécoise, qui se déroulait au Marché Bonsecours de Montréal, que nous avons rencontré les sympathiques jumelles Geneviève et Sofie Dumais afin d’en savoir un peu plus sur leur métier. Les deux sœurs talentueuses conçoivent des bijoux tout en se renouvelant constamment. Elles se caractérisent avec leurs bijoux multifonctions et conçoivent des créations uniques à la résine, un procédé secret qui les distingue des autres créateurs et qui fait leur fierté. Entrevue avec deux passionnées dont l’entreprise a fêté ses dix ans au printemps 2013.

Les Perles Rares sont des habituées de la braderie, car elles ont participé à plusieurs éditions de ce grand événement qui attire les fashionistas à la recherche d’affaires en or. Lorsque nous leur avons demandé pourquoi elles aiment participer à ce rassemblement de créateurs québécois, Geneviève explique: «J’aime beaucoup l’ambiance et la complicité entre les créateurs, c’est toujours un plaisir de se retrouver. De plus, la multitude des choix fait l’étalage d’une belle qualité de vêtements et d’accessoires et ça nous donne également l’occasion de rencontrer les gens qui sont derrière les créations.»

Les créatrices mentionnent que leurs inspirations proviennent de façon mystérieuse. En fait, elles y vont d’instinct et regardent ce qui se fait au niveau des tendances futures. Cependant, elles doivent s’adapter au fait que les femmes porteront leurs bijoux plusieurs années. Elles créent donc des bijoux qui perdurent dans le temps vu que leurs créations se portent dans la vie de tous les jours. Bien que leurs bijoux soient portés par une population variée, leur clientèle cible se situe entre 25 et 45 ans et c’est souvent une mère de famille qui s’intéresse à la création québécoise, remarque Sofie. Elle a réussi à déterminer ces caractéristiques lors de ses interactions sur les réseaux sociaux avec ses acheteuses.

Les jumelles s’illustrent des autres artistes par leur travail de la résine et leurs créations qui se transforment. Geneviève ajoute: «On réussit à être innovatrices avec le transformable et ça nous donne un contact privilégié avec les gens, car on est obligées de leur expliquer les différentes possibilités de porter les bijoux. C’est aussi intéressant à offrir en cadeau. Même les hommes aiment cela puisqu’ils doivent expliquer leur cadeau.» Depuis janvier 2013, elles peuvent également faire des intégrations d’images avec différents logos de compagnies, des souvenirs de voyage, des dessins d’enfants, etc.

Selon les conceptrices, le collier Royal, vendu à un prix fort avantageux de 35 $ (plutôt que 70 $), est l’un des meilleurs vendeurs de la Braderie, puisque c’est une aubaine réservée aux clients qui se déplacent à la Braderie. Et, comme ce collier est multitransformable, ces derniers peuvent bénéficier de plusieurs colliers pour le prix d’un. Il y a aussi les boucles Cosmos à la résine qui se vendent bien. «Il y a même des clientes qui se déplacent juste pour ça!», précise Sofie.

«Quand on se retrouve en salon et qu’on expose nos créations, le contact avec la clientèle, c’est vraiment privilégié… C’est quand j’étends les bijoux sur la table que je vois la réaction des gens, que là j’ai vraiment mon summum de joie», nous a partagé Sofie.

Les charmantes créatrices seront également à la Braderie de mode québécoise de Québec qui aura lieu du 17 au 19 avril prochain au Terminal de croisières Espaces Dalhousie. Pour découvrir leurs créations colorées, visitez leur site Web au www.lesperlesrares.com.